Au début de chaque entrevue avec un chef de village, le Zomkoom, eau de mil traditionnelle de bienvenue (sans colorants ni conservateurs), passera de mains en mains.
Il est fortement déconseillé de refuser d’en boire au moins une gorgée, de vider seul toute la calebasse ou, bien évidemment, de s’en servir comme rince-doigts. Contenant du beurre de karité, le Zomkoom traitera efficacement les lèvres gercées et pourra aussi, pour les plus coquettes, faire office de gloss.

Par Jérémie KAMINKA.