La première récolte vient de se terminer, il s'agissait de haricots, de niébé. Les semences avaient coûté 30€, la récolte en a rapporté 150, ce qui va permettre d'acheter les nouvelles semences, oignons et papayers plus l'achat d'engrais (de poule) afin d'améliorer la terre qui est assez pauvre.



La fosse à compost est creusée, par l'enseignement qu'ils ont suivi* (rappel), les jardiniers vont pouvoir obtenir du compost 100% BIO d'ici 3 mois et pouvoir amender les nouvelles cultures.

L'eau est partout, la pompe solaire fonctionne, elle remplit les 6M3 du château d'eau qui se dresse, tel un Totem dans le ciel de Tanvi, puis les 24M3 des deux bassins de rétention qui par gravitation vont arroser les futures plantations au quotidien.

La borne fontaine a trois sorties, ce qui permet d'obtenir une capacité de remplissage trois fois plus (rapide) importante et donc d'avoir plus d'eau potable dans les maisons au quotidien. Aujourd'hui le tiers des habitants du village soit 700 personnes consomment l'eau pure de ce forage.



Pour l'instant le projet d'irrigation est une vraie réussite, il fonctionne, sert d'exemple et permet la mise en place des cultures. Ceci grâce à vous. Nous tenons à vous remercier de vos derniers dons spécifiques à ce projet qui ont permis de boucler ce budget. Il faut savoir que plus de 3 000 € ont été récoltés depuis notre appel. Merci encore de votre générosité sans faille.



Le moulin à mil.

Il fonctionne toujours. L'argent mis de côté va pouvoir permettre de changer des pièces importantes du moteur afin qu'il retrouve sa puissance pour pouvoir obtenir une mouture des plus fines. Les bénéfices du moulin alimentent la caisse de santé, elle a permis de sauver un enfant en finançant son transport à l'hôpital de Ouaga où il a subi une intervention réussie. Le coût de l'opération, 100€