Village de TANVI : le blog

POUR QUE TOUS LES ENFANTS DE TANVI AILLENT A L'ECOLE

Lorsque nous avons évoqué les problèmes liés à l’enseignement des enfants à Tanvi, nous avons demandé quelle était la différence entre les deux systèmes éducatifs présents au village.

Le système éducation nationale emploie des instituteurs payés par le gouvernement et logés sur place. Les élèves sont accueillis à partir de 6 ou 7 ans et sont officiellement 75 par classe mais en réalité ils sont plus proches de 150. Le français y est introduit dès la première année et les mères préfèrent en majorité cette option.

Le système OSEO (oeuvre suisse d’entraide ouvrière) comble un vide éducatif : les centres d’alphabétisation s’adressent à une population à partir de 15 ans. (Un centre de ce type existe à Tanvi). De 9 à 14 ans OSEO prend en charge des enfants non scolarisés. C’est ce que fait bénévolement notre amie Salima qui est en outre la secrétaire du moulin à mil. L’apprentissage de la lecture et de l’écriture se fait d’abord en langue locale, ici le moré puis le français est introduit progressivement.

Le gros problème, pour cette population à très faible revenu, est le coût des fournitures et de la cantine. Nous avons bien précisé que l’association ne pouvait pas prendre cela en charge mais que, en revanche, le projet de la maison des femmes lorsqu’il serait mis en place, permettrait à celles-ci d’avoir un revenu complémentaire qui pourrait servir à cela.

Nous avons appris que chaque enfant ne pouvait pas avoir l’ensemble des livres nécessaires à la classe et se les passaient comme ils pouvaient de l’un à l’autre. L’idée a été émise de prévoir dans le premier module de la maison des femmes une petite bibliothèque de livres scolaires consultables sur place.

L’association rappelle qu’une école-satellite de 3 classes fait partie des projets et que nous avons d’ores et déjà la promesse de l’UNICEF de fournir le matériel scolaire et pédagogique. En outre, le maire de Koubri, donc le gouvernement, s’est engagé à nommer les enseignants pour ces classes.

LES ENFANTS DE TANVI DANS UN LIVRE

Notre président, Pierre-jean Rey, vient de publier un livre de photos d'enfants, en partenariat avec l'Unicef et l'OIF, à l'occasion du vingtième anniversaire de la déclaration des droits de l'enfant. Le livre, intitulé Petits d'Hommes, est paru aux éditions Albin Michel.

Après plusieurs expositions très réussies, notamment à Genève, à Lens et à Paris (dans le cadre de l'Assemblée nationale et du Ministère des affaires étrangères), c'est aujourd'hui au tour de Tunis où l'exposition s'ouvrira à la fin de ce mois.

Parmi ces quelques deux cents photos d'enfants du monde entier, figurent des portraits de six enfants de Tanvi. Qu'ils soient ici remerciés pour leur collaboration.

UNE GRANDE FETE A TANVI

Dimanche 3 janvier, nous avons fêté la nouvelle année avec les habitants de Tanvi. Joie, musique et danses étaient au rendez-vous...

Lire la suite

LES TRAVAUX D'IRRIGATION

Les travaux avancent. Bientôt, les habitants de Tanvi pourront consommer le produit de leurs récoltes et cultiver des fruits et des légumes toute l'année.

Lire la suite

UNE ORGANISATION POUR LA SANTE

Afin d'aider les habitants de Tanvi à mieux prendre en charge les problèmes de santé, nous essayons de mettre en place un système de prise en charge pour les plus démunis.

Lire la suite

LA NOUVELLE MAISON DES FEMMES

La Maison des femmes change de visage. Les femmes de Tanvi attendent avec une grande impatience la construction de ce lieu où elles pourront travailler dans de bonnes conditions. Nous avons donc décidé d'accélérer le mouvement.

Lire la suite

RETOUR DE VOYAGE

Voilà quelques jours que l’équipe de l’association est rentrée de son voyage au village. L'atterrissage est difficile ! Et pas seulement à cause de la neige et du froid...

Lire la suite